Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 02/10/15

Déclarer le produit de l'économie collaborative.-

En matière d'économie participative, collaborative, de nombreux particuliers vendeurs de biens ou services ne déclarent rien de leurs gains au fisc. Pourtant de nombreuses contraintes fiscales pèsent sur la location de son logement, la vente de bijoux, objets d'art et antiquités, le prêt d'argent entre particuliers, la location d'objets ou le transport de passagers à titre lucratif. Au final, seule la vente d'objets usuels (non achetés pour être revendus et dans la limite de 5.000 euros) et le covoiturage sont dispensés de toute démarche fiscale. Les députés réfléchissent à l'introduction d'une déclaration fiscale automatique au sein des places de marchés web sur toutes les transactions supérieures à 5.000 euros.

Vous êtes...
  • TPE/ PME/PMI
  • PROFESSIONS LIBERALES
  • COMMERCANTS ARTISANS
  • PROFESSIONNELS IMMOBILIERS
  • PARTICULIERS
  • COMMERCES
  • IMMOBILIERS
  • CAFES / HOTELS RESTAURANTS
  • PHARMACIENS MEDECINS

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top