Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 27/04/16

Encadrer l'ubérisation du droit.-

Un amendement à la loi Lemaire sur le Numérique, pris contre l'avis du gouvernement et celui du rapporteur du texte au Sénat, prévoit d'obliger les sites d'ubérisation du droit, qui proposent services et conseils juridiques en droit, en comptabilité et autres segments juridiques non réglementés (Legalstart, Legalife, Testamento, Companeo, CaptainContrat...), à obtenir une autorisation administrative pour exercer. Examiné le 26 avril au Sénat, le projet de loi a subi 621 amendements et passe en procédure d'urgence.

Vous êtes...
  • TPE/ PME/PMI
  • PROFESSIONS LIBERALES
  • COMMERCANTS ARTISANS
  • PROFESSIONNELS IMMOBILIERS
  • PARTICULIERS
  • COMMERCES
  • IMMOBILIERS
  • CAFES / HOTELS RESTAURANTS
  • PHARMACIENS MEDECINS

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top